Le potager de Patricia

Jeune maman, Patricia a fait cette année son premier potager.

Elle a monté une solide structure et dispose d’une très belle surface surélevée pour faire pousser les légumes de sa jeune famille.

Surprise du développement anarchique des végétaux qu’elle a plantés, Patricia m’a contacté pour avoir quelques conseils.

Nous avons décidé de partager ce cas réel qui pourrait profiter à d‘autres.

 * * *

Patricia : Voici les photos de mon premier jardin… J’ai besoin de conseils, car on dirait qu’il est trop fourni.

Les carottes

patricia1
Les carottes du jardin de Patricia

Chez nous on mange: La seule vraie urgence que je vois, est d’éclaircir tes carottes, faute de quoi elles ne grossiront pas. Personnellement, je laisserai la largeur de 2 doigts entre chaque carotte, et je replanterai celles que tu vas arracher.

Ce n’est pas une pratique courante, de transplanter les carottes, mais plutôt que de les perdre je tenterai le coup. Ton jardin est bien assez grand pour accueillir les pousses que tu vas retirer.

Les pousses à transplanter doivent être retirées avec beaucoup de précautions pour ne pas abimer la racine. Il est recommandé d’utiliser une pelle et d’aller soulever la motte de terre dans laquelle les carottes se sont développées.

Ensuite, séparer délicatement les pousses de carottes et replanter. Pour cela, fait un trou avec un bâton ou un bambou, introduit la jeune pousse de carotte bien droite et tasse légèrement la terre.

D’ici quelques semaines, tu pourras éclaircir de nouveau tes plans de carottes et manger, cette fois, les jeunes carottes que tu vas prélever. Les carottes que tu laisseras en terre vont terminer leur développement pour la récolte finale.

Voici une vidéo qui explique les principes de l’éclaircissage et du repiquage, qui est applicable aux carottes.

Les concombres

Patricia : Les concombres « embarquent » sur tout le reste autour

 

patricia1
Les concombres du jardin de Patricia

Chez nous on mange: Les concombres sont les gros plans que l’on voit déborder sur les carottes. Il faudrait déplacer celui, très envahissant, que l’on voit sur la photo. Mais attention à ne pas abimer les racines.

Les plans de concombres devraient être espacés de 20 cm environ. On recommande d’installer un tuteur, pour chaque plan, pour que les tiges puissent s’y accrocher et pousser en hauteur plutôt que s’étaler à l’horizontale.

L’ajout de plans de capucines à proximité tient les pucerons à l’écart des concombres.

Les tomates

Patricia : les plans de tomates qui sont en train de virer fous ! Faut-il retirer les branches qui n’ont que des feuilles ou on doit les laisser ?

Chez nous on mange: Normalement, à part mettre des tuteurs à tes plans, et retirer quelques gourmands (si tu juges que tes plans sont déjà bien assez fournis), il n’y a pas grand-chose à faire que laisser faire la nature.

On suggère de retirer les gourmands au fur et à mesure qu’ils apparaissent, car ils puisent beaucoup de sève au détriment de la future récolte.

Les plans de tomates peuvent être de deux types, déterminés et indéterminés.

Les plans que l’on voit sur la photo semblent être des cultivars indéterminés qui doivent être fixés sur des tuteurs. Ils vont pousser sans jamais s’arrêter. Il faudra donc les tailler pour augmenter la production de fruits et limiter leur expansion.

Pour en savoir plus sur la taille des plans de tomates, cliquez ici.

Les bons voisins de tomates

On conseille d’ajouter près des plans de tomates, des plans de basilic et de persil. Cela va les aider à lutter contre les insectes nuisibles.

N’hésite pas à ajouter des fleurs (œillets d’Inde, les capucines, les soucis). Outre le côté esthétique qu’elles apportent  au potager, elles vont attirer les insectes pollinisateurs.

Plans de tomates déterminés ou indéterminés?

On sépare les tomates en deux catégories : déterminées et indéterminées. Le terme fait ici référence à leur croissance. Les indéterminées sont les plus variées, et peuvent donner plusieurs récoltes par plants. Leur croissance est continue. Ce sont les variétés que l’on peut tailler.

Les déterminées sont des plants compacts, produisant des fruits rapidement et ne nécessitant quasiment aucune taille, au contraire, cela altèrerait la récolte. Lire tout l’article

 * * *

Nous espérons bientôt partager avec vous, les photos du potager de Patricia, après l’application des quelques conseils que l’on retrouve dans cet article.

N’hésitez pas à faire comme Patricia et à nous partager vos défis et succès au potager.

Bon jardinage !

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s