Humus à la betterave

IMG_3038

J’adore la couleur de ce humus. Il est aussi surprenant par sa couleur que par son goût, doux et délicat.

Je sers ce humus comme trempette avec des crudités ou avec des croustilles de maïs.

Ingrédients :

  • 1 boite de pois chiches 540 ml
  • 1 tasse 1/2 de betteraves cuites à l’eau ou à la vapeur
  • 2 cuillère à soupe de tahini
  • 1/3 tasse de yaourt nature 2%
  • 2 jus de citron
  • 1 cuillère à thé de cumin
  • 1/2 tasse de basilic frais
  • sel et poivre

La préparation :

  1. rincer et égoutter les pois chiches
  2. déposer dans un robot mélangeur tous les ingrédients
  3. mixer jusqu’à obtenir la texture souhaitée
  4. au moment de servir décorez de quelques feuilles de basilic et verser un filet d’huile d’olive

Tout comme l’humus nature, cette version est une très bonne source de protéines et de fibres. On peut réduire de 50% la quantité de tahini pour une recette plus légère en gras.

La betterave quant à elle est bourrée d’antioxydants, de vitamines et de minéraux ce qui fait de cette recette une bombe d’énergie excellente pour la santé.

IMG_3040.JPG

 

 

Galettes de lentilles corail

IMG_3049

Une folle envie de plat végétarien m’a pris ce soir, comme bien souvent. Dans le garde manger j’avis un fond de sac de lentilles corail, ces petites perles colorées et protéinées.

J’avais ma base pour préparer de délicieuses galettes à l’indienne.

Ingrédients :

  • 400g de lentilles corail
  • 100g de farine de pois chiches
  • 3 oignons verts
  • un petit bouquet de persil plat finement ciselé
  • 2 cuillères à thé de coriandre moulue
  • 1 cuillère à thé de curcuma moulu
  • 1 cuillère à thé de curry
  • poivre du moulin
  • bouillon de légumes
  • huile d’olive

Préparation :

  1. Rincer les lentilles pour retirer les impuretés
  2. Verser les lentilles rincées dans un chaudron, recouvrir largement de bouillon de légumes et cuire jusqu’à ce que les lentilles soient molles. Ajouter du bouillon au fur et à mesure que le liquide fait défaut jusqu’à cuisson complète
  3. Dans un saladier mélanger les lentilles cuites, la farine de pois chiches, les oignons et le persil finement hachés, les épices. Poivrer au goût
  4. À l’aide de 2 cuillères à soupe, former de grosses boulettes avec la préparation
  5. Dans une poêle, verser un filet d’huile d’olive, y déposer 4 ou 5 boulettes. À l’aide d’une spatule, presser chaque boulette pour en faire une galette. Faire cuire 5 minutes jusqu’à ce que la galette soit dorée et retourner pour dorer l’autre côté
  6. Déguster chaud
  7. La recette peut se réchauffer au micro onde, à la poêle ou sur le BBQ

À la fois douces et savoureuses, aux délicates saveurs épicées, ces galettes constituent un excellent plat végétarien pour les repas de semaine ou en lunch.

Je les sert accompagnée  d’une salade verte, de tomates et d’une petite trempette au yogourt et curry. Elles se mangent aussi très bien avec les doigts lors d’un pique-nique ou encore en micro bouchées à l’apéro.

Régalez vous !

IMG_3045.JPG

Brownies aux haricots noirs

IMG_3053

Largement inspirée d’une recette de Ricardo, j’ai librement adapté cette recette santé afin de réduire la quantité de gras et de sucre ajouté qu’elle contient et ajouter un peu de protéines.

Ma fille raffole de ce petit brownie bourré de protéines. Idéal pour la collation, il peut dépanner lors des matins pressés.

Ingrédients :

  • 1 boite (540 ml) de haricots noirs rincés et égouttés
  • 2 œufs
  • 250 ml (1 tasse) de farine tout usage non blanchie
  • 125 ml (1/2 tasse) de sucre
  • 75 ml (1/3 tasse) de compote de pomme sans sucre
  • 1 banane (ayant été congelée)
  • 62,5 ml (1/4 tasse) d’huile canola
  • 75 ml (1/3 tasse) de chapelure de biscuits Graham
  • 75 ml (1/3 tasse) de cacao
  • 5 ml (1 c. à thé) d’essence vanille

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F)
  2. Dans un robot, mettre les haricots et la compote de pomme. Mixer quelques secondes afin d’obtenir une purée texturée
  3. Dans un récipient, bien mélanger la farine, le cacao et la chapelure de biscuits Graham
  4. Dans un autre bol, mélanger le reste des ingrédients jusqu’à obtenir un mélange homogène
  5. Incorporer les ingrédients secs au mélange
  6. Mettre le mélange dans des minis moules à muffins
  7. Cuire 16 minutes jusqu’à ce qu’un cure dents ressorte propre. Laisser refroidir

La recette peut aussi être cuite dans un moule rectangulaire préalablement huilé. Dans ce cas laisser cuire 20 à 25 minutes et ensuite de découper en carrés.

J’aime beaucoup cette recette peu sucrée et nourrissante.

 

Pesto de fleur d’ail

Fleur d'ail

Chaque automne je plante religieusement mon ail. Au printemps les tiges commencent à sortir de terre et donnent le départ à la belle saison. Début août, les tiges de l’ail commencent à tirebouchonner. Quand la tige a atteint 20 cm de long et tirebouchonne 2-3 fois sur elle même, il est alors temps de la récolter et de préparer du pesto de fleur d’ail.

Ingrédients :

  • 10-15 tiges de fleur d’ail
  • 1 zeste de citron
  • 1 jus de citron pressé
  • ½ tasse d’huile d’olive
  • ½ tasse de parmesan râpé (au goût)
  • Poivre du moulin

Préparation :

  1. Rincer la fleur d’ail et bien égoutter
  2. Mettre tous les ingrédients dans un robot mélangeur et mixer jusqu’à obtenir une pâte homogène
  3. Goutter et rectifier l’assaisonnement au goût
  4. Déposer le mélange dans des moules à glaçon ou des bacs spéciaux et laisser congeler une nuit
  5. Démouler les cubes de pesto et les placer dans un sac de type Ziploc à congélation et remettre au congélateur

La fleur d’ail possède les propriété vertueuses de l’ail sans en avoir les inconvénients. Elle ne donne pas mauvaise haleine et est facile à digérer.

Elle se consomme cuite, sautée, au four ou à la vapeur. Elle s’ajoute aux sautés et aux soupes.Elle ressemble beaucoup aux asperges.

Crue, la fleur d’ail est une alternative à l’oignon vert. Son goût piquant et légèrement aillé.

J’ajoute un cube de pesto de fleur d’ail dans mes soupes vertes. Elle convient très bien à la soupe Noces à l’italienne.

L’essayer c’est l’adopter !

Tarte aux fraises traditionnelle

IMG_2412

La période pendant laquelle on peut déguster de savoureuses fraises de chez nous est bien trop courte. Il faut donc en profiter avant que cela passe.

Mais aujourd’hui les fraises abondent, toutes plus colorées, juteuses et délicieuses les unes que les autres. Celles du potager ne suffisent cependant pas à satisfaire notre gourmandise. Alors ce matin j’ai fait un tour sur l’île d’Orléans et j’ai fait le plein.

Il y a bien des façons d’apprêter les fraises pour continuer à en profiter toute l’année. Cela fera l’objet d’un autre article.

Ma première création a été une tarte traditionnelle, généreuse en fruits, peu sucrée, un délice acidulé pour les papilles.

Ingrédients :

  • 1 litre 1/2 (6 tasses) de fraises
  • 3 cuillères à soupe de fécule de maïs
  • 62,5 ml (¼ tasse) de sucre granulé
  • 1 abaisse de pâte brisée (ajouter 30g de sucre granulé à la recette présentée sur ce blog)

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 375F
  2. Laver et équeuter les fraises. Couper les grosses fraises en deux
  3. Beurrer un moule à tarte et y déposer la boule de pâte. Étaler la pâte avec vos doigts afin d’obtenir une épaisseur homogène sur toute la surface
  4. Enfourner la pâte pendant 10 minutes afin de l’assécher
  5. Dans un grand saladier, mélanger les fraises, le sucre et la fécule de maïs. Mélanger délicatement avec une cuillère en bois jusqu’à ce que la fécule soit dissoute et devienne transparente
  6. Sortir l’abaisse du four et y verser le mélange de fraises
  7. Enfourner pour 45 minutes selon le four.

Cette tarte se déguste froide ou encore tiède accompagnée d’une boule de crème glacée à la vanille ou d’une grosse cuillère à soupe de crème chantilly.

Bon appétit !

IMG_2416.JPG

Croquettes au thon et aux patates douces

Croquettes au thon et aux patates douces

En ouvrant la porte du garde manger, mon nez m’a fait réaliser qu’il était grand temps de consommer les petites patates douces biologiques, que je conservais à l’abri de la lumière.

D’un petit diamètre qui ne me permettait pas d’en faire une croûte de quiche, et par ailleurs, trop abimées pour en faire des frites au four, j’ai décidé d’en faire des croquettes à la fois croustillantes et moelleuses.

Ingrédients :

  • 750 ml (3 tasses) de patates douces râpées
  • 2 boites de 170g de thon dans l’eau
  • 2 œufs
  • 3 oignons verts émincés
  • 2 cuillères à thé de cumin moulu
  • Poivre du moulin
  • 1 jus de citron
  • 60 ml (1/4) tasse de chapelure de type panko

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 400F
  2. Peler et râper les patates douces
  3. Égoutter le thon
  4. Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients (sauf la chapelure) et poivrer au goût
  5. Former des boulettes. Elles sont assez friables,  c’est normal
  6. Rouler les boulettes dans la chapelure
  7. Étendre une feuille de papier parchemin sur une plaque à biscuit et y déposer les boulettes roulées dans la chapelure
  8. Cuire au four 35 minutes et servir immédiatement

J’ai servi les croquettes sur un lit d’épinards du jardin et arrosé le tout d’un filet d’huile d’olive et de vinaigre balsamique. Les croquettes peuvent être aussi accompagnées d’une trempette au yogourt et à la ciboulette fraiche.

Les croquettes ne contiennent aucun gras ajouté et s’avèrent un délicieux plat santé qui se mange aussi bien avec les doigts qu’à la fourchette.

 

Trempette au yogourt et à la ciboulette

Trempette au yogourt et à la ciboulette

Cette recette prend 5 minutes à réaliser. Elle est rafraichissante et forte en goût. Pour une version plus corsée, on peut y ajouter une gousse d’ail.

Ingrédients :

  • 250 ml (1 tasse) de yogourt nature brassé 2%. On peut utiliser du yogourt grec pour une consistance plus épaisse ou encore de la crème sure. Cette dernière option est la plus grasse
  • Poivre du moulin
  • Une douzaine de brins de ciboulette fraiche
  • Un filet d’huile d’olive

Préparation :

  1. Mélanger le yogourt et les 3/4 de la ciboulette dans un bol
  2. Poivrer généreusement et saler au goût
  3. Verser le reste de la ciboulette sur le mélange et poivrer
  4. Arroser d’un filet d’huile d’olive (optionnel)
  5. Réfrigérer ou servir immédiatement